Comment savoir quand vous avez besoin d’une vidange d’huile ?

Les propriétaires de voitures se préoccupent normalement de la performance et de la santé de leur voiture. Les facteurs les plus petits et les plus courants contribuent à la sécurité et aux performances optimales d’un moteur. Par conséquent, il est recommandé que chaque propriétaire de voiture possède quelques informations de base sur l’huile de moteur pour assurer la longue durée de vie des moteurs.

La plupart des propriétaires de voitures ne prennent en considération que le kilométrage pour une vidange d’huile. Toutefois, il existe de nombreux autres facteurs qui peuvent déclencher une vidange d’huile moteur prématurée. Nous allons discuter de ces éléments, ci-dessous, qui peuvent vous aider en tant que propriétaire de voiture à fixer votre prochain rendez-vous au bon moment.

L’huile, en général, est un agent lubrifiant, l’huile de moteur, en particulier, est nécessaire pour le moteur afin de garder les pièces du moteur plus froides et lubrifiées afin de réduire la friction. L’huile a tendance à perdre ses attributs de lubrification et de refroidissement du moteur après un certain temps. Les principales raisons en sont les suivantes :

Accumulation de contaminants

Pendant le fonctionnement quotidien d’un moteur, des contaminants commencent à s’accumuler dans l’huile. L’huile de moteur est destinée à combattre les restes de combustion, notamment le carbone, les acides et la suie. La contamination sur une certaine période peut réduire les propriétés clés de l’huile moteur, telles que la pureté et la viscosité.

Épuisement des additifs d’huile

Les huiles moteur sont mélangées à des additifs qui les rendent plus efficaces. L’épuisement des additifs entraîne l’oxydation, la corrosion et l’usure du moteur. Il est donc recommandé par les fabricants d’huile moteur de changer l’huile après avoir parcouru une certaine distance ou en fonction d’une certaine période de temps.

Signes que vous avez besoin d’une vidange d’huile

Une huile propre et fraîche peut aider à améliorer les performances d’un véhicule, en gardant le moteur sain et bien lubrifié. Voici  les signes les plus courants :

Huile sale et noire

L’huile de moteur est ambrée. Au bout d’un certain temps, l’huile commence à prendre une couleur foncée en raison de la saleté qui s’accumule à l’intérieur du moteur. La couleur plus foncée de l’huile indique également une diminution de la viscosité et une augmentation de la densité ou de l’épaississement.

Huile sale

La meilleure façon de savoir quand la couleur de l’huile moteur tourne est de vérifier l’état de l’huile deux fois par mois ou après chaque fois que vous faites le plein. La meilleure façon de le faire est de retirer la jauge du moteur, de l’essuyer et de la remettre en place. Lorsque vous le retirez à nouveau et que l’huile montre un signe d’assombrissement et d’épaisseur, l’huile doit être changée.

Fumée provenant des gaz d’échappement

Par temps froid, il est normal que le moteur produise une fumée translucide. Il s’agit essentiellement de l’air chaud provenant du tuyau d’échappement qui se mélange à l’atmosphère et produit une vapeur. Cela peut aussi être le résultat de la condensation de l’humidité qui a pu s’accumuler dans le système d’échappement pendant la nuit.

S’il y a une émission de fumée perceptible à l’échappement, c’est qu’il y a une fuite d’huile et que le niveau d’huile moteur doit être vérifié par la jauge. Si la quantité d’huile moteur est suffisante, le problème peut résider dans le moteur et doit être correctement diagnostiqué par un professionnel.

L’émission de fumée de couleur noire et bleue peut signifier un moteur plus faible, mais plusieurs autres facteurs peuvent également y contribuer. Par conséquent, un diagnostic approprié est nécessaire.

Bruit de cognement et bruit du moteur

Lorsque le métal frotte sur le métal, il crée de la friction, ce qui produit de la chaleur et entraîne l’usure des pièces du moteur. L’huile moteur maintient le métal lubrifié et crée une couche protectrice entre les pièces du moteur qui élimine la friction. Lorsque le liquide se détériore, la lubrification n’est plus effectuée et le bruit du moteur est plus fort.

Sur de plus longues périodes, le bruit peut se transformer en cognement et même en rugissement pour vous faire savoir que votre moteur a besoin d’une vidange d’huile le plus tôt possible.

Témoin de contrôle du moteur

L’allumage du témoin de contrôle du moteur dans le tableau de bord indique que le niveau d’huile dans le moteur est inférieur au niveau optimal. Le niveau d’huile  doit être vérifié immédiatement à l’aide de la jauge. Si la jauge indique une faible quantité d’huile dans le moteur, vous devez faire changer l’huile immédiatement.

Certains véhicules ont la possibilité d’indiquer par le témoin lumineux que le moteur est susceptible d’être endommagé et des mesures correctives doivent être prises immédiatement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *