Choisissez-vos amortisseurs avec intelligence …

amortisseurs intelligent
Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Les amortisseurs vous assurent le confort et la sécurité. Ils absorbent les chocs pour que la conduite se passe facilement et que dans l’habitacle, vous ne ressentiez pas des désagréments. Il faut donc bien les choisir.

Les types d’amortisseurs

Les amortisseurs sont à changer tous les 100 000 km, du moins selon votre rythme. Si vous êtes toujours sur bitume ou asphalte, vous pouvez les garder plus longtemps s’ils sont encore en bon état. Par contre, si vous êtes majoritairement sur des routes secondaires assez rudes, le changement peut se faire avant les 100 000 kilomètres. Le type d’amortisseur à prendre dépend de la marque et du modèle de votre voiture. Dans certains cas, il est possible d’utiliser différents types d’amortisseurs.

  • L’amortisseur hydraulique à ressort : ce sont les modèles les plus courants formés par un ressort.
  • L’amortisseur hydraulique à palette.
  • L’amortisseur hydropneumatique, qui est connu comme l’amortisseur utilisé par la marque Citroën jusqu’en 2017.
  • L’amortisseur pneumatique, qui est généralement pour les gros véhicules comme les camions.
  • L’amortisseur à inertie.

Les meilleurs amortisseurs sont ceux qui vous procurent une conduite aisée et qui absorbent beaucoup de chocs. Les meilleurs sont aussi ceux qui sont faciles à entretenir et qui ont une durée de vie considérable.

Choisissez entre l’hydraulique et le gaz

Les deux technologies les plus utilisées sont l’hydraulique et le gaz. Tout dépend de vos besoins et vos attentes sur le travail de vos amortisseurs.

L’amortisseur hydraulique

Cet amortisseur procure une excellente tenue de route et absorbe très bien les chocs. Les mouvements verticaux sont limités. Vous n’aurez pas cette sensation de monter à cheval si vous passez un nid de poule. L’hydraulique aide entre autres au système de freinage. La distance sera moindre, et pendant vos trajets, même de longue distance, l’échauffement le sera également (et pour un trajet serein pensez à itineraire mappy ). Cependant, l’amortisseur hydraulique est un peu cher par rapport au gaz et sa durée de vie est moyenne. Cependant, même si la tenue de route est satisfaisante, ainsi que l’absorption des chocs, le confort laisse un peu à désirer.

L’amortisseur à gaz

Ces modèles sont moins chers et sont plus durables. Vous les retrouverez facilement en ligne, auprès d’un magasin de pièces pour voiture ou encore votre garagiste. Leur confort est nettement meilleur que l’hydraulique même si la tenue de route n’est pas celle attendue. L’amortisseur à gaz offre plus de choix de modèles et de types d’amortisseur. Les inconvénients sont la tenue de route, ainsi que la distance de freinage supérieure à celle de l’hydraulique. À vous maintenant de choisir l’amortisseur qui vous va le mieux.