Comment protéger sa carrosserie ?

Vous êtes propriétaire d’une belle voiture ? Vous cherchez des solutions pour protéger efficacement la carrosserie de votre auto ? Il en existe une large variété dans le commerce. En effet, les professionnels du secteur de l’automobile rivalisent d’idées pour mettre au point des gadgets et accessoires pour préserver l’état des voitures. Cependant, vous aussi, vous avez les moyens de protéger vous-même votre véhicule des aléas du temps, des éventuels actes de vandalisme et d’autres mésaventures. Zoom sur les alternatives pour ne pas endommager la peinture ainsi que la carrosserie d’une voiture et les entretenir de manière optimale.

Traitement de la carrosserie avec un film de protection

Lorsqu’on achète une voiture neuve ou simplement une belle voiture, c’est un véritable crève-cœur de voir sa peinture écaillée ou sa carrosserie abîmée. Certes, des accidents peuvent survenir à tout moment, mais leurs impacts sur une auto encore bien lustrée sont tout simplement inacceptables. Vous cherchez une solution permanente contre les rayures et les chocs des débris ? Pensez à traiter votre véhicule avec un film de protection de carrosserie haut de gamme, un film polyuréthane autocollant transparent, un adhésif très haut de gamme quasi invisible une fois posé.

Des professionnels se spécialisent dans la conception et la pose de ce film de protection. Comme son nom l’indique, il a pour objectif d’éviter certains dommages causés par des actes de vandalisme dans les rues, des impacts de projectiles en pleine route ou des chocs de faible ampleur. À titre d’exemple, de jeunes farceurs peuvent rayer la carrosserie de votre voiture dans un parking, les grêlons peuvent écailler la peinture si leur taille est importante, des débris de cailloux peuvent érafler votre bas de caisse sur les routes, etc.

Vous l’aurez donc compris, le film de protection vise à absorber tous ces petits chocs. Ainsi, votre peinture et en l’occurrence votre carrosserie conserveront leur état durant longtemps. Pour une protection optimale, vous pouvez recouvrir intégralement votre véhicule de ce film révolutionnaire. Transparent et invisible, il épousera chaque contour de votre auto. Cette dernière préservera son éclat, car le film jouera le rôle d’une seconde peau. Sinon, vous pouvez simplement recouvrir les éléments à risque comme les portières, le capot, le coffre, les pare-chocs avant et arrière, les rétroviseurs, le bas de caisse ou les globes. À vous de définir quelles parties sont les plus exposées et protégez-les avec le film.

film de protection carrosserie

Une housse de voiture comme solution supplémentaire

Votre véhicule est garé dans un parking en pleine rue ? Durant la nuit, vous pouvez le recouvrir d’une housse de protection. Cette astuce a fait ses preuves depuis longtemps, car elle préserve la carrosserie du véhicule. La bâche évite les rayures, les impacts des projectiles et autres accidents. Par ailleurs, si vous n’utilisez pas souvent votre voiture en semaine, mais uniquement le week-end, recouvrez-la également jusqu’au prochain usage. Ainsi, l’auto sera préservée des risques de jaunissement causés par le soleil, la pluie et les variations climatiques.

Cependant, il faut bien choisir votre housse de voiture. Voici quelques critères à prendre en considération.

Privilégiez une matière qui respire : la housse doit pouvoir évacuer la condensation de la chaleur en intérieur. Ce point est indispensable, car la protection risquerait de favoriser les corrosions par endroits notamment à cause de l’humidité en pleine nuit et de la chaleur en journée. La majorité des housses de voiture est composée de néoprène sur la partie supérieure. Cette matière plus compacte protège durablement le toit. Sur les côtés, c’est du textile en polyester qui compose souvent la housse.

Choisissez une housse à la bonne taille : certes, il existe des modèles de housse de voiture standards, cependant, privilégiez des modèles adaptés à votre véhicule. Une housse trop étroite endommagerait la peinture et ne protégerait pas efficacement le véhicule. Vous pouvez choisir entre les tailles M, L et XL.

Faites votre choix en fonction du climat : certains fabricants proposent des protections contre le vent et le soleil, tandis que d’autres modèles sont plus résistants. En effet, certaines housses préservent à la fois de la grêle, de la neige, de la pluie, etc. Elles sont étanches et de qualité. De ce fait, elles ne doivent laisser filtrer aucune goutte de pluie sur la voiture.

Choisir un parking adapté et sécurisé

Les éraflures sur la carrosserie se produisent souvent dans un parking. Lorsque ce dernier est trop étroit, les conducteurs aux alentours peuvent accidentellement rayer les flancs de votre véhicule en ouvrant leur portière. Ce genre de scénario se produit très souvent dans les parkings de supermarché. Afin d’éviter ce type d’accident, choisissez bien les endroits pour vous garer. Ne vous garez pas trop près des voitures environnantes et respectez les marquages au sol. Ces consignes sont valables pour une distanciation à l’arrière et l’avant de votre véhicule. Cela facilite aussi la sortie du véhicule en limitant les risques de frôler d’autres voitures.

En centre-ville, trouver un parking pour se garer n’est pas de tout repos. Si vous tenez à votre voiture, évitez les endroits peu fiables. Même si la majorité des parkings sont payants, ils restent sécurisés et moins exposés au risque de vandalisme. Par ailleurs, ce qu’il ne faut pas oublier en matière de parking, ce sont les capacités du conducteur à garer efficacement l’auto. Pour éviter d’endommager inutilement votre carrosserie ou d’occasionner des accidents, faites très attention. Les jeunes conducteurs doivent redoubler de vigilance, car les manœuvres ne sont pas toujours évidentes.

Garer la voiture à l’abri du soleil

stationnement

Si vous voulez préserver la carrosserie de votre voiture, garez l’auto dans un garage de préférence ou simplement à l’abri du soleil. Les personnes qui habitent en zone périphérique ont l’opportunité d’aménager un abri de voiture ou de construire un garage jouxtant leur maison. Cela permet de protéger le véhicule des intempéries, les premiers facteurs de risque pour la peinture surtout le soleil. Ce dernier favorise rapidement le jaunissement et les craquelures. Donc, faites très attention !

Lorsque vous vous rendez au travail ou faites les courses, pensez également à garer le véhicule à l’abri du soleil. Cette consigne est valable n’importe où sauf bien entendu si les lieux ne disposent d’aucun emplacement ombragé. Néanmoins, évitez à tout prix de garer votre voiture sous les arbres. Les branches mortes peuvent céder à tout moment et s’écraser sur le véhicule.