Les différents types de casque moto

Le casque moto a pour objet de protéger la tête du conducteur ou de son passager, des chocs ainsi que des obstacles en cas d’accidents. Aussi, il peut sécuriser du vent, des insectes et apporter un confort en plus durant la route !

L’homologation des casques : Un suivi des normes

Un casque moto doit être homologué avant d’être mis sur le marché. En effet, il doit passer par divers tests mécaniques comme le déchaussement, l’absorption des chocs ou encore la rétention de la jugulaire.

En France, c’est la norme E22 qui règlemente l’utilisation des casques. Ces derniers doivent porter une étiquette blanche mentionnant.

Les divers types de casques moto

Le casque au bol

Il ne va recouvrir que le haut du crâne. Les modèles qui sont ne peuvent toutefois être plus employés car ne répondant pas aux exigences d’homologation. Les amoureux de moto ancienne se tourneront donc vers des modèles anciens et homologués.

Le casque jet

Léger et ouvert, le casque jet offre peu de protection à l’avant du visage. En vitesse élevée ou lorsqu’il fait froid, vous devez éviter de l’utiliser. Toutefois, il offre une meilleure protection cânio-céébrale.

Le casque intégral

Il offre une protection faciale importante, mais son poids et volume, ainsi que l’isolation phonique et le champ de vision restreint ne jouent pas en sa faveur en milieu urbain.

Le casque modulable

C’est un casque hybride offrant :

  • Les atouts d’un casque jet et
  • Une excellente protection faciale. Dans la majorité des cas, seule la position intégrale est validée.

Le casque de cross

A condition de porter des lunettes, vous pouvez utiliser ce casque sur la route.