Mécanicien près de chez vous : 5 conseils avant d’aller à l’atelier

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Sommaire

5 conseils avant d’aller à l’atelier

 

Votre voiture vous pousse à chercher désespérément un mécanicien près de chez vous ? Ne vous rendez pas au garage avant d’avoir lu ces quelques conseils. Ils vous aideront à tirer le meilleur parti de votre recherche de mécanicien local.

 

Demandez à un expert de diagnostiquer le problème

 Un diagnostic simple peut être gratuit, et les diagnostics plus approfondis (par exemple, pour un problème électrique) nécessiteront une facturation de la main d’œuvre. De nombreux mécaniciens appliqueront le coût de ce diagnostic à la réparation ; travaillez avec un mécanicien qui le fait.

 

Demandez à la personne qui conduit le véhicule de décrire le problème

Si quelqu’un, autre que le conducteur principal du véhicule, décrit le problème, les symptômes peuvent ne pas être corrects. Cette erreur pourrait vous coûter plus cher en frais de main-d’œuvre pour que le technicien puisse diagnostiquer correctement le problème de la voiture. Si votre mari emmène la voiture dans l’atelier, mais que vous êtes le conducteur principal, appelez l’atelier, une fois qu’ils ont votre véhicule, pour expliquer exactement quand les symptômes se produisent et comment la voiture se comporte.

 

Demandez au moins deux devis écrits

De même que vous pourriez demander un deuxième avis avant de subir une intervention chirurgicale, il est important de se faire une idée de l’ampleur et du prix des travaux dont votre véhicule a besoin. En obtenant les prix de plusieurs ateliers, vous aurez davantage confiance dans le fait que vous confiez le travail à la bonne personne. Obtenez des estimations par écrit, ventilées pour inclure les pièces, les taux de main d’œuvre et tous les frais supplémentaires (frais d’élimination, etc.).

 

Renseignez-vous

Un consommateur informé peut prendre des décisions financières plus judicieuses. Même si vous n’avez pas fait vos devoirs à l’avance, notez ce que votre mécanicien ou votre conseiller en service croit être un problème avec votre véhicule. Ensuite, allez chercher les problèmes et les pièces en ligne, avant de vous engager à faire faire le travail. Si vous admettez ouvertement votre ignorance, vous risquez également de vous ouvrir à une surfacturation. Au lieu de cela, posez beaucoup de questions, sur la raison pour laquelle les pièces et le service sont pertinents, de sorte que le technicien ou le conseiller en service soit encouragé à partager pourquoi vous avez besoin de la réparation, plutôt que de simplement vous vendre le service.

 

Conservez ces dossiers de réparation.

Le rêve de tout le monde, lors de l’achat d’un véhicule d’occasion, est de recevoir un dossier rempli de dossiers d’entretien, de la part de quelqu’un qui a suivi méticuleusement l’entretien de sa voiture. Une fois que vous avez investi dans l’entretien et les réparations de votre véhicule, conservez les reçus dans un endroit sûr. Si quelqu’un vous suggère un service que vous avez fait faire récemment, cela vous aidera à consulter rapidement vos dossiers, afin de pouvoir refuser cette courroie de distribution ou ce réglage de la géométrie des roues.

Le suivi de vos dossiers de réparation peut s’avérer payant à long terme. Une fois qu’il est temps de vendre votre voiture, les acheteurs potentiels apprécieront les preuves de votre engagement véhicule bien opérant.