Plaque d’immatriculation moto : comment faire le bon choix ?

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

Changer la plaque d’immatriculation de sa moto est un excellent moyen de la personnaliser en fonction de vos envies. Le choix de la plaque constitue toutefois une tâche relativement délicate, en raison du nombre de possibilités qui s’offrent à vous. Découvrez ici comment effectuer le meilleur choix de plaque d’immatriculation pour votre moto.

Les dimensions de la plaque d’immatriculation

Le format de la plaque occupe une place très importante dans le processus de choix. Ainsi, outre les plaques longues de dimensions 520 x 110 mm (destinées aux voitures), votre sélection se portera principalement sur les plaques pour deux-roues au format 210 x 130 mm.

Il s’agit de la nouvelle dimension pour les plaques de moto, imposée depuis juillet 2017 pour les véhicules à deux-roues, mais aussi les tricycles. Notez que les quadricycles à moteur non carrossé sont aussi concernés par cette réglementation. Elles sont longues de 210 mm, larges de 130 mm et doivent être rivetées à l’arrière du véhicule.

La matière de conception de la plaque

La loi exige l’usage d’une seule plaque d’immatriculation pour toute la durée de vie de votre moto. Il est certes impossible de choisir le numéro national qui est unique, mais la sélection de la matière de conception est laissée à votre expertise. Depuis 2009, la loi impose un numéro d’immatriculation unique pour toute la durée de vie du véhicule.

Ce nouveau numéro est composé d’une série de 7 caractères alphanumériques, dont 2 lettres, 1 tiret, 3 chiffres, 1 tiret et 2 lettres. Il est unique, car sa désignation s’effectue de façon chronologique en fonction des plaques existantes, ce qui fait qu’il est impossible de le choisir. La matière de conception peut toutefois être sélectionnée par vos soins. Vous avez ainsi le choix entre une plaque d’immatriculation en aluminium ou une autre en plexiglas.

Le plexiglas est un matériau relativement solide capable de résister efficacement aux aléas du climat. Une plaque d’immatriculation en plexiglas coûte en moyenne 19,90 euros. Quant à l’aluminium, il est certes moins résistant, mais il vous permettra de réaliser des économies, car une plaque en cette matière ne coûte en moyenne que 11,90 euros. De même, ce métal à l’avantage d’être totalement recyclable, ce qui facilite son renouvellement.

Plaques d'immatriculation moto

Le design de la plaque d’immatriculation de votre moto

Même s’il est impossible de choisir le numéro d’immatriculation en raison de son caractère unique, il est toutefois possible de décider le style d’écriture de celui-ci selon vos goûts. Vous pourrez ainsi décider que la chaîne de caractères utilisée soit réalisée avec des caractères bâtons de couleur noire en relief et en haute ou faible brillance. La taille des caractères ainsi que le style d’écriture utilisé dépendent aussi de vos préférences.

Gardez à l’esprit que vous devrez utiliser des caractères totalement lisibles. La calligraphie n’est permise que suivant certaines autorisations spéciales, mais vous risquez facilement d’y consacrer un budget très conséquent. Vous pourrez aussi personnaliser votre plaque en effectuant vous-même le choix du département qui sera mis en valeur par le logo à droite.

Si vous souhaitez conserver un attrait vintage pour votre moto, alors vous pourrez faire librement usage de l’aluminium qui permet mieux d’obtenir cet effet. Le plexiglas permet par contre de donner un aspect plus moderne à votre moto.

Qu’il s’agisse de votre première moto que vous étrennez suite à l’obtention de votre permis moto, ou d’une nouvelle moto que vous venez d’acquérir après avoir revendu votre ancienne, la plaque d’immatriculation reste un élément déterminant dans le design de votre engin. Il faut donc la choisir avec le plus grand soin.