10 conseils pour réussir votre permis moto

La moto est un moyen de transport extrêmement pratique. Elle nous évite d’être coincés dans les embouteillages. Et au niveau de la consommation, elle est bien évidemment plus économique qu’une voiture. De ce fait, des milliers de personnes, notamment des jeunes gens, veulent obtenir leur permis moto. Si c’est votre cas, sachez que le taux de réussite à ce dernier s’élève à environ 70%. L’échec est donc une éventualité, comme pour toute chose. Or, vous disposez de certaines astuces pour réussir. Découvrez alors dans cet article 10 conseils pour vous aider à réussir votre permis moto.

1.   Se renseigner sur le permis moto avant de s’inscrire

Pour réussir votre permis de conduire pour moto, la première astuce est de vous renseigner. En effet, le permis moto est l’un des plus difficiles à obtenir. Et certes, la pratique constitue une bonne partie de la formation. Mais il y a également beaucoup des théories (le code) et de notions techniques à retenir. Préparez-vous donc à étudier sérieusement. Mais surtout, renseignez-vous au maximum auprès des moto-écoles avant de vous inscrire. Plus vous en saurez sur le permis moto, mieux vous serez préparé.

2.           Se préparer à l’échec

Il ne s’agit pas de vous dire que vous allez rater. L’idée est plutôt de ne pas venir en formation en étant trop confiant. Si vous pensez que cela va être facile et rapide, vous aurez du mal à surmonter certaines difficultés. En effet, trois épreuves vous attendent pour valider votre permis moto (le code, le plateau et la circulation). Et chaque examen est assez difficile vu le taux de réussite. Vous serez alors moins déçu et plus enclin à recommencer si vous vous êtes préparé à l’échec.

3.           Être déterminé

Outre l’échec éventuel, vous risquez de faire face à certaines contrariétés lors de votre apprentissage. Par exemple, votre nombre de fautes au code reste constamment au-dessus de 5. Vos progrès en moto stagnent. Ou encore, le moniteur vous dit que vous faites tout de travers… Tout ceci fera qu’à un moment donné, vous aurez envie de laisser tomber. Or, votre détermination est votre meilleur allié pour réussir votre permis moto.

4.           Se fixer une date pour obtenir son permis moto

Se fixer un objectif est un excellent moyen de motivation. Alors, fixez une date, réaliste évidemment, pour obtenir votre permis moto. Pour cela, basez-vous sur la formule que vous comptez choisir et sur votre profil (débutant ou expérimenté). Par exemple, si vous êtes débutant et que vous optez pour une formation classique, tablez sur 3 à 4 mois.

5.           Bien choisir sa moto-école

Votre moto-école a une part de responsabilité en cas d’échec. Choisissez-la bien pour minimiser ce risque. Comparez le taux de réussite de plusieurs moto-écoles avant de vous inscrire. Mais aussi, essayez de déterminer le comportement des moniteurs. Vous risquez d’échouer s’ils sont peu concernés. Pour le savoir, vous pouvez, par exemple, consulter les forums de discussion.

6.           Prévoir une marge pour le budget permis moto

Il y a certains frais à payer. Rien que pour les cours, il faudra compter 20 heures de conduite (8 heures de plateau, 12 heures de circulation). Or en réalité, il vous faudra bien plus d’heures pour atteindre le niveau requis au plateau. Cela peut même aller jusqu’à 16 heures. Prévoyez donc une marge dans votre budget.

7.           Choisir le permis moto adapté

Il existe différentes sortes de permis de conduire pour moto. L’A1 permet de conduire une moto légère. En revanche, l’A2 convient pour une moto plus puissante. A vous de choisir le permis adapté à vos besoins.

8.           Être studieux et organisé

Comme pour tout examen, la clé de la réussite, c’est d’être studieux et organisé. En effet, préparer le code peut prendre du temps. Cela ne sera pas le cas si vous êtes méthodique. Vous pouvez alors faire des fiches et bien entendu réviser régulièrement. Ainsi, vous aurez votre permis moto plus rapidement.

9.           Solliciter les moniteurs de sa moto-école

En cas d’incompréhension, n’hésitez pas à poser des questions aux moniteurs de votre moto-école. Ils ont toutes les connaissances nécessaires pour vous aider à réussir votre permis moto.

10.       Être disponible pour passer son permis moto

Passer le permis moto prend du temps. Il y a les cours de code, ceux de conduite et aussi toutes les épreuves. Il est donc préférable d’avoir tout le temps nécessaire pour bien vous préparer. Vous avez plus de chances de réussir dans ce cas. Alors, planifiez bien votre emploi du temps si vous travaillez beaucoup par exemple.