4 points essentiels à savoir avant de s’inscrire à un stage de pilotage

Passionné d’automobile et de vitesse, vous avez toujours rêvé de conduire un puissant bolide sur un circuit dédié ? Vous pouvez désormais exaucer vos souhaits grâce au stage de pilotage. Voici quelques informations utiles pour vous aider à faire de cette expérience un moment unique et inoubliable.

Le bon choix de voiture garantit le succès de votre stage

Il dépend essentiellement de ce que vous attendez de votre stage de pilotage. Toutes les voitures sont bonnes si c’est pour vous offrir la chance de conduire une voiture de luxe pour une fois dans votre vie. En effet, conduire une Lamborghini ou une Ferrari n’est pas donné à tout le monde.

Avec un stage de pilotage sur circuit, vous vous offrez la chance de concrétiser l’un de vos plus grands rêves. Alors, foncez vers le modèle de voiture que vous préférez le plus. Un large choix vous est proposé. Des pilotes moniteurs vous accompagneront pour vous faire vivre votre passion, en toute sécurité.

Si c’est votre première expérience, il vous est tout de même conseillé d’opter pour une voiture sportive, moins performante, mais qui offre tout de même de belles sensations. Il faut avouer que certains modèles demandent plus de dextérité afin de bien profiter de leur potentiel.

Pour rappel, l’objectif de ce type de stage est aussi de vous apprendre à vous perfectionner dans le pilotage sur circuit. C’est pour cela qu’il est également préférable de monter crescendo.

Quel est l’âge idéal pour une conduite sur circuit ?

L’un des principaux avantages des stages de conduite sportive, c’est qu’il n’y a aucune restriction d’âge. Vous devez juste avoir un permis de conduire pour pouvoir bénéficier de ces prestations.

Donc, à partir de vos 18 ans, vous pouvez avoir un stage de ce type. Cette expérience procure beaucoup de plaisir. En même temps, il inculque également, tant des notions de conduite que de l’humilité dans votre tête. Il est donc très utile dans une logique de sécurité. Veiller à une utilisation sûre des automobiles et des infrastructures est d’ailleurs l’un des principaux objectifs des prestataires.

Quel vêtement porter sur un circuit de conduite ?

Bien que cette question puisse paraître anodine, sa réponse est pourtant très importante. Il est fortement recommandé d’éviter de porter des tongs et des chaussures à talons. Sinon, porter des vêtements décontractés qui vous laissent au plus libre de vos mouvements, va vous permettre d’avoir davantage de confort. Il faut en effet rappeler qu’il s’agit d’une pratique sportive.

Quel type de circuit choisir ?

Le choix de votre circuit dépend premièrement de sa situation géographique. En France, les stages sur circuit automobile sont principalement proposés sur une large gamme d’enceintes de compétition : Paul Ricard, Trappes, etc. Toutefois, dites-vous que vous allez prendre du plaisir au volant, quel que soit le lieu, mais comme certains circuits présentent des aspects techniques plus spécifiques, notamment les virages et le relief, il est préférable de vous renseigner.