Quel délai pour récupérer 4 points sur son permis de conduire ?

Depuis 1992, le permis n’est plus attribué de façon définitive, mais délivré avec des points. En cas d’infraction au code de la route, le conducteur est sanctionné : plus l’infraction est grave, plus le conducteur perd de points. Un excès de vitesse inférieur à 20km/h coûte 1 point (3ème classe de contravention), le non-respect d’un stop coûte 4 points (4ème classe de contravention), tandis que la conduite après usage de stupéfiants coûte 6 points (délit).

Vous avez commis une infraction entrainant une perte de 4 points sur votre permis ? Vous vous demandez combien de temps faut-il pour récupérer les points ?

Conducteurs confirmés : combien de temps pour récupérer 4 points ?

Récupération automatique des points

Le délai sera de 3 ans. Pour bénéficier de cette récupération automatique il ne faudra commettre aucune infraction pendant ces 3 ans et ne pas faire l’objet d’une annulation de permis de conduire.
L’administration commencera à compter ce délai à partir de la date du paiement de PV ou la date de prononciation de la majoration. Une fois les conditions respectées, vous recevrez une lettre simple vous informant de la récupération de la totalité de vos 12 points.

Si vous ne réussissez pas à respecter les conditions pour récupérer vos points au bout de 3 ans, vous finirez par retrouver vos points au bout de 10 ans. C’est généralement le cas lorsque vous commettez des infractions pendant le délai classique des 3 ans de récupération automatique de points.
Pour bénéficier de cette récupération de points en 10 ans, il ne faut pas avoir commis une infraction de classe 5 ou un délit, et vous devez toujours être en possession d’un permis valide.

Un stage de sensibilisation à la sécurité routière

Vous avez la possibilité de vous s’inscrire à un stage payant de sensibilisation à la sécurité routière pour récupérer rapidement vos points, sauf si votre permis a perdu sa validité.

Ce stage vous donne le droit de récupérer 4 points maximum. Le stage dure 2 jours. Vous pouvez faire un stage maximum par an. Si vous êtes assidu, vous récupérerez vos points dès le lendemain du stage.

Jeunes conducteurs : combien de temps pour récupérer 4 points ?

La récupération automatique des points est-elle possible ?

Pour les jeunes conducteurs, en cas d’infraction entrainant une perte de 3 points ou plus, la récupération automatique des points au bout de 3 ans ne s’applique pas.

Le stage obligatoire de sensibilisation à la sécurité routière

La loi impose un stage obligatoire payant de 2 jours pour récupérer les points, et c’est la seule manière de procéder.
À la réception du courrier 48N en recommandé avec accusé de réception, le jeune conducteur aura quatre mois pour réaliser ce stage.
À l’issu de cette sensibilisation, le centre agrée de formation enverra une attestation à la préfecture pour valider le stage, et le jeune conducteur pourra récupérer un maximum de 4 points.
À noter qu’un jeune conducteur ayant commis une infraction impliquant un retrait de 6 points ne peut pas réaliser ce stage et devra obligatoirement repasser le code et la conduite.