Comment importer une voiture d’Allemagne ?

Importer une voiture d’Allemagne est une pratique très courante en France. Elle permet notamment de profiter de l’excellence de l’automobile allemande et ce à moindre coût. Cependant, la réalisation de cette opération n’est pas toujours chose aisée. Cela nécessite en effet d’opérer bon nombre de démarches dont certaines sont parfois complexes. Quelles sont-elles précisément ? Quels professionnels le cas échéant contacter ?

Quel est l’intérêt d’importer une voiture d’Allemagne ?

Le fait d’importer une voiture d’Allemagne permet de profiter de plusieurs avantages. Parmi ceux-ci, il y a le coût du véhicule. L’achat d’une voiture en Allemagne est effet 10 à 20% moins cher que l’achat du même type de véhicule en France. Cette différence s’explique en partie par le comportement des Allemands qui changent régulièrement de voitures, revendant ainsi les plus anciennes.

Outre le prix, il y a également la diversité des modèles et des marques. Les célèbres marques d’automobile telles que BMW, Audi, Mercedes ou encore Volkswagen étant germaniques, l’achat d’une voiture en Allemagne vous donne donc accès à un large choix d’automobiles.
À cela s’ajoute la disponibilité des voitures neuves sur parc qui permet d’éviter l’attente qu’il y a en France.

Aussi, les voitures allemandes ont la réputation d’être mieux configurées. De même, elles sont bien entretenues et bénéficient d’un suivi sur le réseau du constructeur. Cela permet d’avoir un véhicule en bon état et présentant certaines garanties.

Enfin, en important une voiture d’Allemagne, vous avez la possibilité de la faire expertiser par un cabinet agréé, ce qui garantit aussi bien la sécurité de la transaction que la qualité de l’acquisition.

Toutefois, pour profiter des différents avantages qu’offre l’importation d’une voiture d’Allemagne, il est judicieux de faire appel à un spécialiste, en l’occurrence un mandataire automobile.

Pourquoi faire appel à un mandataire automobile ?

Faire appel à un mandataire auto pour l’importation d’une voiture d’Allemagne est bénéfique à bien des égards. Cela permet tout d’abord de faciliter les échanges avec le vendeur. En effet, grâce à sa maîtrise de la langue et de certains dialectes allemands, un importateur de voitures sera à même de mener le processus d’importation de la voiture sans difficulté.

voiture volkswagen

En plus de vous conseiller et de vous donner toutes les informations utiles pour l’importation de votre voiture neuve ou d’occasion d’Allemagne, vous serez liés par un mandat fixant les principaux critères de la voiture que souhaitez avoir. Le mandataire auto fera ainsi office d’intermédiaire entre le vendeur de la voiture et vous.

Aussi, le mandataire auto connait toutes les démarches administratives nécessaires pour l’importation d’une voiture d’Allemagne. Il saura de ce fait tout mettre en œuvre pour que vous puissiez accéder à votre voiture dans les meilleurs délais.

Pour trouver la voiture qui répondra à vos besoins, le mandataire auto tiendra compte d’un bon nombre de critères. Parmi ceux-ci, il y a la marque, le modèle et la finition de la voiture. Il pourra ainsi s’agir d’une voiture de sport, d’une voiture familiale comme d’un 4×4 tous terrains.

Il en sera de même pour le type de carburant. Le mandataire auto vous aidera à trouver le carburant idéal entre le gazole, l’essence, l’hybride ou l’électrique. Aussi, il devra prendre en compte la motorisation et des options comme la couleur, la direction assistée, la présence d’une caméra de recul, etc.

Une fois la voiture trouvée et l’achat acté, le mandataire auto se chargera des démarches administratives nécessaires à l’importation du véhicule d’Allemagne. Cela passe par la réunion de certains documents.

Les documents exigés pour l’importation d’une voiture d’Allemagne

Pour importer une voiture d’Allemagne, deux documents principaux sont requis. Ce sont le certificat de propriété et le certificat d’immatriculation.
Le certificat de propriété permet d’assurer la propriété du véhicule à la personne dont le nom figure sur ledit document.
Le certificat d’immatriculation en revanche fournit toutes les informations utiles sur votre future voiture. Après traduction, ce document vous révélera :

  • l’identité du propriétaire
  • le numéro d’immatriculation
  • les caractéristiques de la voiture
  • le nombre de mains
  • la date de la première mise en circulation
  • la conformité du véhicule au contrôle technique
  • la provenance du véhicule

À ces documents, il vous faudra joindre le livret d’entretien. Ce document vous donnera l’historique et le suivi de la voiture. Vérifiez que le véhicule que vous souhaitez importer d’Allemagne n’a jamais quitté le réseau du constructeur. De même, vous devrez vous assurer que les délais de révisions de 25 000 km ou de 2 ans ont été respectés.

vente voiture importée

Enfin, sachez qu’il est totalement interdit et punissable de rapatrier votre véhicule d’Allemagne en utilisant des plaques provisoires françaises WW ou W garage.
C’est pourquoi, si vous envisagez de rapatrier votre voiture par la route, vous devez faire une demande de plaques de transit en Allemagne. Vous aurez alors le choix entre deux alternatives. Vous trouverez d’une part des plaques jaunes, qui coûtent en moyenne 120 à 150 € selon les vendeurs. Elles ont une validité de 3 à 5 jours. D’autre part, il y a les plaques rouges. Valables de 5 à 8 jours, leur coût varie entre 150 et 180 €.

Ces plaques de transit allemandes devront être changées à la frontière française, faute de quoi vous vous exposerez à une amende, voire à une saisie du véhicule.

Le dernier document que vous devrez enfin obtenir en Allemagne est le certificat de conformité (COC). Pour l’obtenir, vous devrez faire une demande directe au constructeur ou au vendeur du véhicule. Ce certificat atteste de la conformité du véhicule que vous importez d’Allemagne. Il sera exigé lors des démarches d’immatriculation et de circulation du véhicule en France.

Les documents à fournir pour la déclaration du véhicule en France

Après avoir importé votre véhicule d’Allemagne, vous disposerez de 15 jours pour le déclarer. Pour ce faire, vous êtes tenu de présenter un certain nombre de pièces justificatives, à savoir :

  • Une pièce d’identité
  • Un permis de conduire
  • Un justificatif de domicile
  • Le contrat de vente de la voiture
  • Un certificat de non-gage
  • La carte grise de l’automobile achetée
  • Une attestation d’assurance
  • Le certificat de conformité européen de la voiture

Une fois votre voiture déclarée, il ne vous restera plus qu’à faire une demande de carte grise pour pouvoir circuler librement en France.

formalités administratives achat véhicule

Voiture importée d’Allemagne : comment faire une demande de carte grise ?

Pour avoir la liberté de circuler en France avec votre voiture importée d’Allemagne, vous disposez d’1 mois pour la faire immatriculer et obtenir le certificat d’immatriculation (carte grise). Passé ce délai, vous risquez une amende pouvant s’élever à 750 € et une immobilisation immédiate du véhicule si vous ne présentez pas ce document lors d’un contrôle routier. Ainsi, le certificat d’immatriculation permet non seulement d’identifier le véhicule, mais l’autorise aussi à circuler en milieu urbain.

Pour obtenir ce titre, le Plan Préfecture Nouvelle Génération (PPNG) mis en place en 2017 exige que la procédure de demande se fasse entièrement en ligne. À cet effet, des espaces numériques comportant des ordinateurs, des imprimantes et des scanners ont été mis à votre disposition dans les préfectures ainsi que dans certaines sous-préfectures. Vous pourrez y faire la demande de la carte grise ou encore recourir aux services d’un professionnel habilité.
Dans tous les cas, vous devrez disposer d’une copie numérique de plusieurs documents, à savoir :

  • Le formulaire Cerfa n°13750
  • Un justificatif de domicile de moins de 6 mois
  • La carte grise du véhicule, barrée avec la mention « Cédé le (jour/mois/année) » ou « Vendu le (jour/mois/année) »
  • L’identité du titulaire de la carte grise
  • Une preuve du contrôle technique pour les voitures de plus de 4 ans
  • Vos coordonnées bancaires qui seront utiles pour régler le montant de la carte grise

Le montant à débourser pour l’obtention de la carte grise dépend des caractéristiques du véhicule (nombre de chevaux fiscaux, date de la première mise en circulation, etc.), de la région où se fait l’immatriculation et de l’impact environnemental du véhicule dans certains cas. Toutefois, sachez que le coût de la carte grise varie entre 24 et 51 € avec une moyenne de 41 €.

Lorsque vous vous acquittez du montant requis, vous obtenez 3 éléments à la fin de la procédure : un numéro de dossier, un accusé d’enregistrement de votre demande et un certificat provisoire d’immatriculation (CPI). Ce dernier vous permet de circuler en France pendant un mois, en attendant de disposer de votre carte grise. D’où l’intérêt de l’imprimer dès qu’il est disponible.

En général, la carte grise vous sera délivrée sous pli sécurisé dans les 7 jours ouvrés suivant la demande. Si vous n’êtes pas présent lors du passage du facteur, ce dernier vous déposera un avis de passage. Vous aurez ensuite 15 jours pour passer récupérer votre carte grise à La Poste.
Cependant, il est possible que pour une raison ou pour une autre, ce délai soit plus long. Vous aurez toutefois la possibilité de suivre l’état d’avancement de votre dossier de demande de carte grise sur le site internet de l’Agence nationale des titres sécurisés (ANTS).