Comment se déroule une reprise voiture ?

Actuellement, la reprise de voiture intéresse beaucoup de personnes, notamment celles qui envisagent d’acheter un nouveau véhicule. Cette opération se passe généralement auprès d’un concessionnaire. Pour cela, quelques démarches doivent être respectées. Il est également important de savoir évaluer son automobile avant de la mettre en reprise. Cela vous permet de juger si la proposition est acceptable ou non. D’ailleurs, il est tout à fait possible de négocier le tarif proposé qui peut varier d’un concessionnaire à un autre. Si vous envisagez de faire reprendre votre véhicule, découvrez dans cet article le déroulement d’une reprise de voiture.

La reprise de voiture :

Votre véhicule est trop vieux ou vous souhaitez tout simplement le changer contre un autre plus moderne et innovant ? La reprise voiture est une solution optimale qui s’offre à vous ! Pour cela, il suffit de vous rendre auprès d’un professionnel comme un concessionnaire qui va reprendre votre ancienne voiture. Il vous propose, par la suite, d’acheter un automobile tout neuf. Vous aurez, donc, le choix parmi plusieurs modèles de voiture du plus anciens aux plus modernes. Cette option vous offre, d’ailleurs, d’innombrables avantages si on ne cite que le gain de temps. En effet, vous n’aurez pas besoin de vous occuper de toutes les formalités administratives. Vous serez également libéré de tous les soucis que peuvent engendrer la vente entre particuliers.

Avant de reprendre votre voiture, et pour vous proposer un tarif juste, le professionnel évalue son état. De cette manière, il pourra également évaluer les éventuels frais de remise en état nécessaires avant de remettre votre ancien véhicule à la revente. Parfois, la reprise de votre automobile peut faire l’objet d’une prime à la casse, il sera donc détruit. Dans tous les cas, il est recommandé de bien mettre votre véhicule en valeur avant de l’amener chez le professionnel de votre choix. Cela vous permet d’en tirer un meilleur prix, bien que le concessionnaire ou l’agence essaye de le négocier au maximum.

Le fonctionnement de la reprise auto

D’une manière générale, il existe deux types de reprise automobile, à savoir : la reprise cash ou reprise directe et la reprise de garage ou de concessionnaire.

La reprise de voiture cash :

Il s’agit, généralement, d’une reprise de votre ancienne voiture dans un délai allant de 24 à 48h. Ici, le prix proposé est souvent inférieur à celui de la valeur marché du véhicule. En optant pour la reprise cash, vous pouvez donc vendre rapidement votre véhicule et sans aucun risque. L’agence vous propose, par la suite, d’acheter l’une des voitures neuves ou d’occasion présentes dans leur boutique. Vous pouvez donc choisir le modèle qui correspond le mieux à vos besoins. En choisissant cette forme de reprise, vous pouvez également oublier toutes les obligations comme le contrôle technique par exemple. Avant de vous proposer un tarif, les professionnels réalisent, toutefois, une expertise sur votre automobile.

La reprise en concession

Lorsque vous vous rendez auprès d’un concessionnaire, la reprise est, souvent, conditionnée par le rachat d’une nouvelle voiture. Aussi, vous pouvez choisir parmi les voitures présentes dans la concession ou attendre l’arrivée d’un véhicule sur commande. Ici, vous pouvez, donc, garder votre ancien véhicule jusqu’à l’arrivée de la nouvelle voiture. La reprise se fera donc au moment où vous pouvez récupérer votre nouvelle voiture sans limitation de durée.

Dans le cadre d’une reprise en concession, vous pouvez, généralement, profiter des offres promotionnelles ou spéciales.

Les avantages d’une reprise de voiture auprès d’un concessionnaire

Vous pouvez envisager de faire reprendre votre véhicule par plusieurs moyens comme de particulier en particulier ou par le biais d’un mandataire auto. En optant pour la reprise voiture auprès d’un concessionnaire vous pouvez bénéficier d’un geste commercial intéressant lors de l’achat d’un nouveau véhicule. D’ailleurs, vous n’avez pas besoin de passer une annonce en ligne ou dans les journaux. En vous rendant auprès d’un concessionnaire pour la reprise de votre véhicule, aucun contrôle technique n’est nécessaire. Le paiement se fera en toute sécurité et il y a moins de risques que le professionnel se retournera contre vous en cas de souci. Et comme vous n’avez pas besoin de réaliser des démarches administratives, vous devez quand même amener des pièces justificatives avec vous. Ces pièces incluent votre carte d’identité, permis de conduire et la carte grise de la voiture.