La reprogrammation moteur en 6 questions et réponses

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin

La reprogrammation moteur est une opération qui intéresse de plus en plus les propriétaires de véhicules. Elle présente en effet l’avantage d’augmenter la puissance de votre voiture. Retrouvez toutes tout ce que vous devez savoir sur la reprogrammation moteur.

En quoi consiste la reprogrammation moteur ?

La reprogrammation moteur est une technique qui consiste à opérer une modification sur le logiciel du boîtier électrique de commande de l’injection. Autrement connu sous les appellations Engine Control Unit (ECU) ou calculateur, ce boîtier est le composant qui gère la pression du turbocompresseur.

C’est également lui qui est en charge de la gestion de la quantité de carburant qui est injectée dans le moteur ainsi que de l’avance à l’allumage. En d’autres termes, c’est le boîtier électrique, ou plutôt le programme qu’il comporte qui fait tourner le moteur. De fait, ce dernier ne peut fonctionner au-delà des instructions que lui auraient transmises les configurations du logiciel. C’est là qu’intervient la reprogrammation moteur dont le but est d’optimiser le logiciel, ce qui va permettre de booster la puissance du moteur. Pour ce faire, il faudra modifier certains paramètres d’origine du boîtier électrique. C’est notamment ce que propose CBPower, une entreprise spécialisée dans la reprogrammation moteur. Ils augmentent le potentiel de votre véhicule en toute sécurité.

reprogrammation moteur

Quels sont les avantages de la reprogrammation moteur ?

L’un des avantages les plus connus de la reprogrammation moteur est l’augmentation de la puissance du véhicule. Il s’agit là d’un atout majeur d’autant plus que vous n’aurez pas à procéder au remplacement du moteur de votre véhicule pour en bénéficier. Bien entendu, la puissance peut être recalibrée en fonction de vos besoins. D’après les experts dans le domaine, la majoration de la puissance ne devra pas excéder 60%. Auquel cas, vous risquez d’endommager le moteur.

Outre l’augmentation de la puissance, cette opération peut également rendre les montées en régime plus vives. De même, la reprogrammation moteur permet d’avoir plus de couple moteur. C’est par ailleurs une technique qui réduit considérablement la consommation de carburant (et pour l’éthanol, un article dédié sur : ethanol formule ) . La baisse est en moyenne de 40% par rapport à la consommation initiale lorsque la reprogrammation a été réalisée par un spécialiste.

Quels sont les risques liés à la reprogrammation moteur ?

Les risques de la reprogrammation moteur sont surtout liés à la personne à laquelle vous confiez cette opération. Il s’agit en effet d’une opération complexe qui nécessite du matériel adapté et des connaissances spécifiques et techniques. Autrement dit, si la reprogrammation est confiée à un amateur, vous risquez de vous retrouver avec un véhicule grandement endommagé. La reprogrammation moteur peut également comporter des risques, même en cas de respect de la procédure à suivre. Elle peut notamment provoquer l’usure prématurée de certaines pièces à l’instar de l’embrayage ou du turbocompresseur.

De plus, votre véhicule pourrait rester dépendant du professionnel qui a réalisé la reprogrammation moteur. Et pour cause, il arrive souvent que le système soit réinitialisé lorsque le véhicule passe sur la valise de diagnostic pendant les entretiens. Cela provoque en général la suppression de tous les paramétrages qui auraient ultérieurement été effectués, auquel cas il faudra se rendre chez le professionnel pour une autre reprogrammation.

Quels sont les moteurs concernés par la reprogrammation moteur ?

Les spécialistes estiment qu’il faut disposer d’un moteur diesel ou turbo essence pour envisager une reprogrammation moteur. En dehors de quelques exceptions, les gains sur les moteurs atmosphériques sont en effet relativement limités.

Combien de temps dure la reprogrammation moteur ?

La durée de la reprogrammation moteur varie en général entre 1 heure 30 et 3 heures. L’idéal si vous souhaitez avoir une estimation précise du temps, est de vous rapprocher du professionnel qui doit réaliser l’opération.

Quelles sont les conséquences de la reprogrammation moteur sur la prime d’assurance et la taxe de circulation ?

Puisque la reprogrammation moteur modifie les performances de votre véhicule, la garantie de celui-ci peut vous être ôtée. Cela dépendra toutefois de la reprogrammation qui a été effectuée. Ainsi, retenez que la modification de la puissance peut entraîner une augmentation de votre prime.

Dans le doute, n’hésitez pas à vous rapprocher de la compagnie d’assurance dans laquelle vous avez fait une souscription pour plus d’informations. De plus il est impératif d’informer l’assurance de toutes les modifications du moteur qui auraient été effectuées. Si la prime subit une légère augmentation, ce n’est pas le cas de la taxe de circulation. Celle-ci est en effet calculée sur les chevaux fiscaux et non sur la puissance du moteur.