Reprise de leasing : on vous dit tout

Un automobiliste ayant souscrit un contrat de leasing et qui souhaite changer de voiture en cours de route dispose de plusieurs moyens pour y parvenir. Il en va de même pour une personne qui désire louer ou acheter un véhicule d’occasion. Parmi ces moyens, la reprise de leasing est un concept assez pratique qui comporte des avantages non seulement pour le cédant, mais aussi pour le repreneur. Découvrez l’essentiel à savoir sur le sujet.

Reprise de leasing : comment ça marche ?

La reprise de leasing est un contrat par lequel le cédant loue un bien mobilier à un repreneur qui en devient le nouveau locataire. Ce dernier reprend ainsi le contrat de location du bien mobilier dans les conditions pour lesquelles il avait été signé. Généralement, le bien mobilier est un véhicule ou encore une moto. Le contrat peut s’étendre sur une durée allant de 2 à 4 ans et est assorti d’une mensualité pouvant nécessiter divers services tels que l’entretien, l’assistance ainsi que l’assurance.

Cette mensualité est déterminée par le prix du véhicule choisi ainsi que le kilométrage annuel parcouru pendant la période du contrat. La reprise de leasing a l’avantage d’être un contrat de LOA (location avec option d’achat) ou de LLD (location longue durée) moins coûteux pour le repreneur.

Qui plus est, le repreneur peut racheter le véhicule lorsque les clauses du contrat mentionnent une possibilité de rachat. Plusieurs plateformes en ligne permettent le transfert de leasing de véhicule ainsi que d’autres biens mobiliers (bateau, moto) en toute sécurité. Si vous êtes intéressé, renseignez-vous sur le transfert de leasing afin de reprendre des leasings de véhicules d’occasion récents, et ce, de façon simple et sécurisée.

reprise de leasing

Quelles sont les différentes étapes pour procéder à un transfert de leasing ?

La première étape consiste à faire une annonce de transfert de leasing. Comme il est difficile de trouver un repreneur de contrat de leasing, le recours à un site internet est recommandé. Cela permettra de maximiser vos chances. Il existe plusieurs sites sur internet qui peuvent vous aider à faire des annonces moyennant bien évidemment une rémunération.

Une fois le repreneur trouvé, il doit se mettre d’accord avec le détenteur du contrat de leasing sur les conditions de reprise du contrat. Le repreneur peut faire une demande de modification auprès d’un organisme compétent pour statuer en la matière. Mais cette démarche n’aboutit pas forcément – le bailleur est libre d’accepter ou refuser la demande. Le repreneur doit par conséquent en général reprendre le contrat de leasing tel qu’il est. La société détentrice du véhicule doit ensuite donner l’autorisation au transfert. À cet effet, le nouveau locataire doit fournir à la société les documents suivants :

  • une pièce d’identité,
  • un justificatif de domicile,
  • un relevé d’identité bancaire,
  • les trois derniers bulletins de salaire,
  • un avis d’imposition.

Le dossier sera traité par les structures compétentes (organisme de financement). En général, l’organisme exige des frais de dossiers supplémentaires – quelques centaines d’euros. Il faut aussi noter que le contrat de leasing ne prévoit que très peu de clauses de résiliation. Cependant, il n’en demeure pas moins intéressant. Pour ceux qui souhaitent reprendre un contrat de leasing, nous vous conseillons de toujours souscrire une assurance tous risques.